Beaucoup de projets donc, avec les gens de Champasak, pour le développement et une vie meilleure sur ce territoire... En effet, bien que très pauvre, cette région est assez touristique, puisque lieu d'un site classé au patrimoine de l'unesco, le Wat Pho (Temple de la Montagne), et sur la route entre les 4000 îles (dont Don Daeng et Don Kho) magnifiques et le plateau de Boloven (plantations de café, de thé, villagesDSC_0245DSC_0264 de tribus katus...) qui sont en pleine mutation économique, touristique: DSC_0203DSC_0372visites (voir le magazine Géo de janvier 2010) à partir de  Paksé, le long du Mékong, fleuve majestueux, sur les pirogues qui filent le long des îles, rencontres des villageoises derrière leur métier à tisser la soie, sous les maisons en bois sur pilotis, partage de fried rice ou de pat'thai-fried noodle avec les familles, pêche au filet avec notre ami brésilien Rodrigo, vélo sur les chemins en terre battue vers les cascades. Impression d'un pays un peu au ralenti après la Thaïlande tout soleil et tout sourire, moteur de l'Asie du Sud Est. Mais l'écotourisme et le commerce équitable semblent guider l'ouverture aux étrangers et à de nouvelles cultures. Et nous n'irons pas au Nord à Luang Prabang ni Vientiane. Petit regret de ne pas connaître la laofarm.org qui semblait un bon lieu d'accueil, mais d'autres aventures et des amis nous attendent en Thaïlande !