en vrac... 

Les femmes ont pu voter dès 1893, grâce entre autres à KAte Sheppard. C'est aussi un des 1ers pays à donner le droit de vote aux populations indigènes, les Maoris, qui sont reconnus et valorisés dans leur langue, leur culture, dans les différents aspects de la vie: sur tous les panneaux, les documents administratifs, les traductions sont faites en maori, on te demande ton origine..."KIAORA": Bienvenue!

Les statistiques ethniques (qui font tant débat en France) sont officielles et appréciées par tous comme constitutives de l'identité de chacun: chacun a besoin d'être reconnu officiellement selon son origine pour se sentir pris en compte dans la société. Pour autant, c'est chez les maoris que l'on retrouve les difficultés sociales les plus importantes, comparables aux difficultés interculturelles en France, les grossesses de très jeunes filles, l'éducation "entre traditions et modernité"... dont a pu nous parler Judith, sage-femme à Gisborne (1er woofing).

L'artisanat maori est très varié, le plein de sources d'inspiration! osier("weaving"), sculpture sur os, tatouages (Clem a petit à petit abandonné son envie: trop commun ici!!) et la jade, "greenstone" ou Pounamou, en maori, que l'on trouve sur toute la côte ouest de l'île du Sud, pierre sacrée dotée de pouvoirs,les pendentifs sont tous évocateurs de messages de vie: la maturité,force, courage, ... ce symbole "HeiTiki", évoque la valeur spirituelle des ancêtres, et Tiki, le 1er homme sur terre selon les maoris...

DSC_0158 et pour en savoir plus!! allez sur: http://www.nzedge.com/

a new way of thinking about our identity, people, stories, achievements and role in the world.Home to a global community of New Zealanders.